Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Que Ton nom soit sanctifié !

par Jean-Louis Coraboeuf

« Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié [hagiazo] ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6:5-10).

Le verbe grec hagiazo signifie sanctifier, purifier, séparer des choses profanes, et dédier à Dieu ; selon le dictionnaire, sanctifier, c'est placer Dieu au-dessus de tout. Au ciel, Dieu fait tout ce qu'Il veut (Psaume 115:3), mais Il a donné la terre aux fils de l'homme, c'est-à-dire aux hommes (Psaume 115:16), pour qu'ils y accomplissent Sa volonté afin que Son Nom soit sanctifié.

"Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia [qadash], parce qu'en ce jour il se reposa [shabat] de toute son oeuvre qu'il avait créée à faire" (Genèse 2:3 Interlinéaire). Le verbe hébreu qadash signifie sanctifier, mettre à part comme sacré, consacrer ; ainsi Dieu fit shabat le septième jour parce qu'Il avait créé toutes les oeuvres que l'homme devait accomplir sur terre. Lorsque les oeuvres préparées d'avance par Dieu sont accomplies par Son peuple, son Nom est sanctifié. C'est pourquoi, lorsque les Israélites ne prirent plus garde d'accomplir Ses oeuvres, le peuple fut emmené en captivité à Babylone (Esaïe 5:12-13) et le Nom de l'Eternel fut profané parmi les nations. Mais après 70 années, Dieu se souvint d'eux et les ramena dans la Terre Promise pour que Son Nom soit à nouveau sanctifié aux yeux des nations (Ezéchiel 36:16-23).

Jésus dit à son Père céleste, "Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire" (Jean 17:4), et Paul écrivit, "Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions" (Ephésiens 2:10). Jésus sanctifia le Nom de Dieu en accomplissant toute Son oeuvre sur la terre, et nous aussi, nous sanctifierons Son Nom en y accomplissant Son oeuvre, celle qui nous conduira à la paix car "tout ce que nous faisons, c'est l'Eternel qui l'a accompli pour nous" (Esaïe 26:12 interlinéaire). Nous sommes appelés à faire les mêmes oeuvres que Jésus, et même de plus grandes, pour glorifier Dieu (Jean 14:12-13) car "lorsque ses enfants verront au milieu d'eux l'oeuvre de Ses mains, ils sanctifieront Son nom ; ils sanctifieront le Saint de Jacob, et ils craindront le Dieu d'Israël" (Esaïe 29:23). C'est pourquoi Jésus associa dans sa prière la sanctification du Nom de Dieu au fait d'accomplir Sa volonté sur la terre.