Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Si ton oeil est simple...

par Jean-Louis Coraboeuf

« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur. La lampe du corps, c'est ton oeil. Si ton oeil est simple [aplous], tout ton corps est lumineux [photeinos] ; mais si ton oeil est mauvais, tout ton corps est dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon » (Matthieu 6:19-24 Interlinéaire).

Le mot grec aplous signifie simple, sans détour, sans mélange, sans artifice, franc, honnête. Il est formé du privatif a et du mot plous qui signifie former des entrelacements de ruse, tresser une couronne (Matthieu 27:29). Selon Proverbes 22:9, "L'oeil bon, lui, sera béni car il a donné de son pain au pauvre", l'expression "oeil bon" signifie 'généreux' et par opposition, "oeil mauvais" signifie 'avare'. L'oeil révèle l'état du coeur. Lorsque le maître de maison dit à l'ouvrier de la première heure qui contestait son salaire, "Ton oeil est-il mauvais parce que je suis bon ?" (Matthieu 20:15), le coeur de l'ouvrier fut révélé.

Le mot grec photeinos signifie clair, lumineux, c'est-à-dire composé de lumière, plein de lumière comme l'indique ce verset, "Comme il parlait encore, une nuée lumineuse [photeinos] les couvrit" (Matthieu 17:5). Lors de la transfiguration de Jésus, une nuée lumineuse enveloppa Jésus, Moïse et Elie parce que Dieu était présent à ce moment-là et Il fit entendre Sa voix, "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection : écoutez-le !". La nuée était lumineuse grâce à la présence de Dieu, et il en est de même pour notre corps lorsque Christ, la Lumière, est présent en nous.

L'apôtre Paul écrivit, "Elargissez aussi votre coeur" (2 Corinthiens 6:13) et "Donnez-nous une place dans vos coeurs" (2 Corinthiens 7:2). Et entre ces deux versets, il expliqua que le coeur se rétrécit lorsqu'il y a la présence d'un joug étranger parce qu'il ne peut y avoir de communion [koinonia] entre les ténèbres et la lumière, entre Christ et Bélial, entre le temple de Dieu et les idoles (2 Corinthiens 6:14-16). Aussi Paul leur demande-t-il de se séparer de tout joug étranger qui amène les ténèbres au détriment de la présence de Christ et de se purifier de toute souillure de la chair et de l'esprit afin d'être sanctifiés devant Dieu.

Ce n'est pas parce que nous sommes généreux que la lumière est en nous, mais c'est parce que la lumière est en nous que nous sommes généreux. La présence de Christ dans notre vie nous ouvre le coeur aux besoins des autres et à la façon d'y répondre. C'est pourquoi nous devons prendre garde à ce que cette lumière brille toujours en nous et ne soit pas recouverte par des ténèbres, comme c'est le cas dans ce contexte, avec la cupidité symbolisée par Mammon. Toute présence de Mammon dans notre coeur viendra obscurcir la lumière de Christ. C'est pourquoi Jésus nous met en garde contre tout attachement aux valeurs terrestres aux dépens des valeurs célestes, "Si donc tout ton corps est lumineux, n'ayant aucune partie ténébreuse, il sera entièrement lumineux, comme lorsque la lampe t'illumine de son éclat" (Luc 11:36).