Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Il mettra les boucs à sa gauche

par Jean-Louis Coraboeuf

« Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli... Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle » (Matthieu 25:31-35,46).

Lorsque Jésus reviendra en tant que Roi des rois, il jugera les nations comme un berger sépare les brebis des boucs. Les brebis et les boucs représentent deux types de nations, celles qui sont favorables à Israël et celles qui persécutent Israël. Dans les Ecritures, le mot hébreu attoud signifie 'bouc', 'chef', 'grand', 'puissant' ; et les nations sont souvent représentées par leurs chefs. Ce jugement viendra après l'enlèvement de l'Epouse et de l'Eglise, et avant l'établissement du Royaume de Dieu sur la terre. En effet, lorsque Jésus établira son Royaume sur la terre, il sera accompagné de son Epouse (Apocalypse 19:11-16). Et comme il ne peut pas avoir de cohabitation avec le royaume des ténèbres, les méchants de la terre devront être ôtés (Matthieu 25:46 et Apocalypse 19:17-21) et Satan lié (Apocalypse 20:1-2).

Les Ecritures racontent : "Le tyran (Satan) n'est plus, l'oppression a cessé car l'Eternel a brisé le bâton des méchants, le sceptre des dominateurs. Celui qui dans sa fureur frappait les peuples... est poursuivi sans ménagement. Le séjour des morts [shéol] s'émeut jusque dans ses profondeurs, pour l'accueillir à son arrivée ; il réveille devant lui les ombres, tous les grands [attoud] de la terre, il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations" (Esaïe 14:4-9). Satan est jeté dans le shéol pour mille ans, alors "Toute la terre jouit du repos et de la paix ; on éclate en chants d'allégresse, les cyprès même, les cèdres du Liban, se réjouissent de sa chute : Depuis qu'il est tombé, personne ne monte pour les abattre" (Esaïe 14:7-8). Pendant mille ans toute la terre jouira du repos car le Royaume de Dieu y sera établi selon Esaïe 11.

Lorsque Satan sera jeté dans le shéol, il sera accueilli par les bouc-chefs des nations, c'est-à-dire par tous ceux qu'il a trompés. Quel accueil ! Dans ce contexte, nous voyons qu'au préalable Israël aura été rétabli sur sa terre (Esaïe 14:1), c'est la re-création de l'état d'Israël en 1948. Le jugement des nation-boucs fait partie de la consolation d'Israël (Esaïe 12). Alors Israël sera pleinement consolé de tout ce qu'il a subi pendant 2000 ans de la part des nations (la faim, la soif, le rejet, la nudité, la maladie, la prison), par la venue du Messie à Jérusalem. Ce sera le Jour de vengeance de Dieu qui consolera les affligés de Sion en leur donnant un diadème au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil, et un vêtement de louange... (Esaïe 61:3). Lorsque Jésus dit, "Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites" (Matthieu 25:40), il s'agit bien des frères de Jésus le Juif, que nous devons considérer si nous ne voulons pas que notre nation soit effacée de la terre.