Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Les chefs et les grands dans le Royaume de Dieu

par Jean-Louis Coraboeuf

« Alors la mère des fils de Zébédée s'approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande... être assis à ma droite et à ma gauche, ce n'est pas à moi à l'accorder ; cela ne sera donné qu'à ceux à qui mon Père l'a destiné... Et Jésus, les ayant appelés, leur dit : Vous savez que les princes [archon] des nations les dominent [katakurieuo], et que les grands leur commandent avec autorité [katexousiazo]. Mais il n'en doit pas être ainsi parmi vous ; au contraire, quiconque voudra être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur [diakonos]. Et quiconque voudra être le premier entre vous, qu'il soit votre esclave [doulos], comme le Fils de l'homme est venu, non pour être servi [diakonéo], mais pour servir [diakonéo] et donner sa vie en rançon pour plusieurs » (Matthieu 20:20,23,25-28 Ostervald).

Le verbe grec katakurieuo vient de kurios que l'on trouve dans ce verset, "Vous m'appelez Seigneur [Kurios] ; et vous dites bien, car je le suis" (Jean 13:13), et signifie exercer la seigneurie, tenir en soumission. Les sujets du seigneur sont les serviteurs doulos, les esclaves, qui lui sont soumis. Le verbe grec katexousiazo vient de exousia que l'on trouve dans ce verset, "Toute autorité [exousia] m'a été donnée dans le ciel et sur la terre" (Matthieu 28:18 Darby) et signifie exercer l'autorité. Le mot grec archo signifie être en avant, être le premier, être chef ; il a donné le mot archon signifiant chef, prince, magistrat ; le mot arché signifiant premier, commencement ; le mot archégos signifiant initiateur, prince ; et toute une série de mots commençant par archi (chef de).

Dans le monde, les chefs exercent leur pouvoir (seigneurie), parfois despotique, sur ceux qui leur sont soumis, et les grands usent de leur autorité pour dominer. Jésus redéfinit donc l'exercice du pouvoir et de l'autorité dans le Royaume de Dieu :

  • Les chefs, les premiers en position, les leaders, sont parmi les serviteurs doulos (esclaves), c'est-à-dire ceux qui se soumettent librement à une autorité supérieure, à l'exemple du centenier (Matthieu 8:9) ; leur autorité se trouve dans leur capacité à se soumettre et à obéir au Seigneur Jésus-Christ.

  • Les grands sont parmi les serviteurs diakonos, aussi traduit par ministère, magistrat, ministre, diaconesse, c'est-à-dire ceux qui sont au service des hommes ; leur grandeur est dans l'humilité du service. C'est pourquoi celui qui met en pratique et enseigne les commandements de Dieu sera aussi appelé 'grand' dans le Royaume de Dieu (Matthieu 5:19).

  • Ce n'est pas Jésus qui décide de la place (héritage) de chacun (Matthieu 20:23), mais le Père qui, en fonction de la maturité (Galates 4:1-2), la donne avec l'autorité nécessaire pour exercer l'appel.

Jésus est appelé Archégos : "Prince de la vie" (Actes 3:15), "Prince à la droite de Dieu" (Actes 5:21), "Prince du salut" (Hébreux 2:10) et "Prince de la foi" (Hébreux 12:2). Il est le Premier en tout et, assis à la droite du Père, Il a reçu tout pouvoir et toute autorité dans le ciel et sur la terre (Ephésiens 1:20-23). C'est pourquoi nous avons l'autorité en Son Nom pour opérer des actes de puissance dunamis du Saint-Esprit dans le Royaume de Dieu. Les leaders [presbutéros, les anciens] sont appelés à diriger le troupeau volontairement, avec dévouement, et non en dominant [katakurieuo], mais en étant un modèle (1 Pierre 5:1-4).