Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Celui qui perdra son âme à cause de moi

par Jean-Louis Coraboeuf

« Alors Jésus dit à ses disciples : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce (repousser, renier) à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. En effet, celui qui voudra sauver son âme [psuchê] la perdra, mais celui qui la perdra [apollumi, faire mourir] à cause de moi la trouvera. Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme [psuchê] ? ou, que donnerait un homme en échange de son âme [psuchê] ? Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges ; et alors il rendra à chacun selon ses actes [praxis] » (Matthieu 16:24-27 Interlinéaire).

Jésus doit revenir dans la gloire de Dieu avec ses anges pour enlever son Epouse (1 Thessaloniciens 4:15-18). L'apôtre Jean décrivit l'enlèvement, "J'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ" (Apocalypse 12:10). Puis il ajouta, "ils n'ont pas aimé leur âme [psuchê] jusqu'à craindre la mort" (Apocalypse 12:11). Ceux qui seront enlevés seront ceux qui n'auront pas aimé leur âme jusqu'au point de la faire mourir. Le mot grec praxis signifie acte, action, pratique ; il ne signifie jamais 'oeuvre', dans le sens de 'bonne oeuvre', mais plutôt le sens de 'pratiques occultes' (Actes 19:18-19), 'actions du corps que l'Esprit doit faire mourir' (Romains 8:13) et 'oeuvres du vieil homme' (Colossiens 3:9).

Lorsque Jésus dit de "renoncer à soi-même", il parla de faire mourir son âme, c'est-à-dire de faire mourir tout ce qui est issu de la chair et qui est donc contraire à l'Esprit (Galates 5:16-17). Ce n'est qu'à cette condition que nous pouvons suivre Jésus qui a lui-même renoncé à son âme pour n'accomplir que la volonté de son Père. Ce fût même l'ultime combat de son âme à Gethsémané, "Non pas ce que je veux, mais ce que tu veux" (Matthieu 26:38-39). L'apôtre Jean dit, "Ils ont vaincu l'accusateur des frères (le diable, le Satan) à cause du sang de l'Agneau et à cause de la parole de leur témoignage" (Apocalypse 12:11). Tant que la véritable Epouse de Christ est sur terre, elle est victorieuse sur le diable grâce au sang de l'Agneau et à la Parole de Christ qui lui permettent d'avoir la puissance et l'autorité pour vaincre.

Il est alors vital de faire mourir ce qui est issu de la chair dans notre âme, et c'est un travail quotidien, afin de laisser Christ régner en vainqueur dans notre vie ! L'apôtre Jean dit, "Réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez [skenoo, tabernacler] dans les cieux" (Apocalypse 12:12). En effet, lors de l'enlèvement de l'Epouse, notre âme 'tabernaclera' dans notre corps glorifié dans les cieux. En attendant, nous sommes spirituellement avec Jésus-Christ dans les lieux célestes (Ephésiens 2:6) afin d'accomplir les bonnes oeuvres qui revêtiront l'Epouse de fin lin (Apocalypse 19:8). Si nous choisissons de "suivre Jésus", nous avons cette espérance d'être enlevé avec Lui dans les cieux.