Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Une perle de grand prix

par Jean-Louis Coraboeuf

« Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache ; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ. Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Il a trouvé une perle de grand prix [polutimos] ; et il est allé vendre tout ce qu'il avait, et l'a achetée » (Matthieu 13:44-46).

Jésus est cet homme qui sait que le Royaume de Dieu est un trésor caché (pas encore révélé) dans le monde – le champ selon Matthieu 13:38. Alors il vend tout ce qu'il a – il donne sa vie – pour acheter (racheter) ce champ qui depuis la chute appartenait à Satan (Matthieu 4:8-9).

Jésus est aussi ce marchand qui cherche de belles perles parmi les hommes, son champ qui maintenant Lui appartient. Là aussi il a payé un grand prix pour acheter ces belles perles qui Lui appartiendront, une par une (1 Corinthiens 6:20). Toutes ces belles perles sont destinées à former "Une perle de grand prix", son Epouse. C'est pour cela que Jésus est retourné dans la demeure de son Père afin de préparer une place pour cette Epouse qu'il viendra chercher pour qu'elle soit toujours avec Lui (Jean 14:2-3).

Le mot grec polutimos signifie 'grande valeur', 'très honoré' ; l'Epouse est "Une perle" qui sera très honorée, car elle sera à coté de son Epoux, Jésus-Christ, pour régner sur la terre lors de l'établissement du Royaume de Dieu. Jésus s'attend donc à trouver près de Lui une Epouse glorieuse, sainte et irréprochable, c'est-à-dire une épouse vertueuse comme celle de Proverbes 31:10-31 :

  • elle fait du bien à son époux tous les jours de sa vie,

  • elle travaille de ses mains avec joie,

  • elle se lève quand il fait encore nuit,

  • elle plante de la vigne et elle fortifie ses bras,

  • elle apprécie ce qu'elle a,

  • elle étend sa main vers l'affligé et l'indigent,

  • elle ne craint pas pour sa famille,

  • elle se fait des vêtements de fin lin et de pourpre (royal),

  • elle est vêtue de force et de dignité, et elle se réjouit du jour à venir,

  • elle ouvre sa bouche avec sagesse, et elle enseigne la bonté,

  • elle veille [tsophim, sentinelle] sur sa maison,

  • elle n'est pas paresseuse,

  • elle sera récompensée du fruit de son travail.

C'est pourquoi le coeur de son époux se confie en elle :

  • il est connu comme autorité dans le pays,

  • lui et ses fils la déclarent bienheureuse ou bénie (comme Marie),

  • il la loue car elle surpasse toutes les autres femmes.

"Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux églises !"