Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



On met la lampe sur le chandelier

par Jean-Louis Coraboeuf

« Il leur dit encore : Apporte-t-on la lampe [luchnos] pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit (ou la couvre-t-on d'un vase [skeuos] en Luc 8:16) ? N'est-ce pas pour la mettre sur le chandelier [luchnia] ? Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour. Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende. Il leur dit encore : Prenez garde à ce que vous écoutez [akouo]. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a » (Marc 4:21-25).

La lampe, luchnos en grec, représente Jésus et le chandelier, luchnia en grec, représente en général l'église comme c'est le cas dans les lettres aux sept églises (Apocalypse 1:20). Mais ici, Marc s'adresse à l'homme et le mot luchnia représente donc la personne qui a accepté Jésus-Christ dans sa vie. Le mot grec skeuos signifie ce qui meuble une maison (Marc 3:27) ou un temple (Marc 11:16), l'homme utilisé comme un instrument (Actes 9:15) et le corps humain (2 Timothée 2:21). Lorsque Jésus devient la Lumière qui brille en nous, ce n'est pas pour que notre vieil homme (le vase) la cache, ni pour qu'elle soit en veilleuse (sous le lit), ni pour la contenir dans un boisseau (afin de la limiter ou de la contrôler).

La parabole du semeur (Luc 8:5-15) représente bien les différentes facettes de l'homme naturel :

  • le rebelle qui a suivi le chemin de son coeur (Esaïe 57:17) dont Jésus veut devenir le seul Chemin (Jean 14:6),

  • le roc qui essaie de résister au marteau de la Parole (Jérémie 23:29), mais Dieu veut devenir le seul rocher de son coeur (Psaume 73:26),

  • le champ d'épines héritées des pères (Jérémie 3:24-25) que Dieu veut défricher (Jérémie 4:3),

  • le coeur dans lequel Dieu écrira sa Torah (Jérémie 31:33) afin de produire du fruit pour Son Royaume.

Nous avons de tout cela dans notre vie avant de recevoir la semence de Dieu. Mais lorsque Jésus devient notre Lumière, celle-ci va révéler les chemins de notre coeur, les rochers de nos idoles, les épines de nos ancêtres, etc. c'est-à-dire toutes les choses cachées et enfouies depuis notre conception. Notre part sera donc de "Prendre garde à la manière dont nous écoutons [akouo]". Si nous n'écoutons pas comme un disciple, c'est-à-dire en vue d'obéir, le peu que nous croyons avoir nous sera ôté. Mais si nous obéissons à la Parole de Dieu, nous trouverons Ses chemins tout tracés dans notre coeur (Psaume 84:6), Il sera notre seul Rocher (Psaume 73:26) et tout notre être produira du fruit pour Sa gloire.