Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Il est ressucité

par Jean-Louis Coraboeuf

« Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d'aller embaumer Jésus. Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre, de grand matin, comme le soleil venait de se lever. Elles disaient entre elles : Qui nous roulera la pierre loin de l'entrée du sépulcre ? Et, levant les yeux, elles aperçurent que la pierre, qui était très grande, avait été roulée. Elles entrèrent dans le sépulcre, virent un jeune homme assis à droite vêtu d'une robe blanche, et elles furent épouvantées. Il leur dit : Ne vous épouvantez pas ; vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié ; il est ressuscité, il n'est point ici ; voici le lieu où on l'avait mis. Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu'il vous précède en Galilée : c'est là que vous le verrez, comme il vous l'a dit » (Marc 16:1-7).

La résurrection de Jésus est primordiale, c'est pourquoi ses opposants firent garder son tombeau (Matthieu 27:62-66) et soudoyèrent les soldats pour faire croire que ses disciples avaient volé son corps le troisième jour (Matthieu 28:11-15). En effet, l'apôtre Paul dit, "Si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine" (1 Corinthiens 15:14). Jésus devait ressusciter le troisième jour conformément aux Ecritures et apparaître en chair à plus de cinq cents témoins (1 Corinthiens 15:4-6). Sa résurrection fut l'ultime "signe de Jonas" donné au monde (Luc 11:29), c'est-à-dire la preuve qu'il est réellement le Fils de Dieu (Romains 1:4).

Lors de Yom Kippour, le souverain sacrificateur de la Première Alliance devait entrer une fois par an dans le Saint des saints (ou lieu Très Saint) pour offrir des sacrifices pour ses propres péchés et pour ceux du peuple (Hébreux 9:7). S'il ressortait vivant, c'est que le sacrifice avait été accepté par Dieu. Jésus offrit son corps en sacrifice vivant pour porter les péchés des hommes (Hébreux 9:28) et sa résurrection est la preuve que son sacrifice a été accepté par Dieu puisqu'il est maintenant assis à Sa droite (Hébreux 10:12). Il est devenu le Souverain Sacrificateur de la Maison de Dieu (Hébreux 10:21). Il est devenu le seul Chemin qui mène à Dieu le Père.

Jésus apparut à ses disciples avec son corps glorifié et mangea du poisson et du miel (Luc 24:39-43). Il est le premier ressuscité des morts (Actes 26:23), et si nous avons été baptisés en Jésus-Christ, nous l'avons aussi été dans sa mort afin que nous soyons semblables à lui lors de notre résurrection (Romains 6:3-5). Cette résurrection sera alors la rédemption de notre corps (Romains 8:23) qui revêtira l'incorruptibilité et l'immortalité (1 Corinthiens 15:51-54). Celui-ci sera donc semblable au corps de Jésus lorsqu'il se présenta à Ses disciples après sa résurrection. Heureux sont ceux qui auront part à cette première résurrection car ils régneront avec Christ pendant mille ans et ne connaîtront pas la seconde mort (Apocalypse 20:4-6).