Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Mon Seigneur et mon Dieu

par Jean-Louis Coraboeuf

« Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d'eux, et dit : La paix soit avec vous ! Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Jésus lui dit : Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru ! » (Jean 20:26-29).

Thomas était l'un des douze disciples de Jésus, c'est pourquoi il Le connaissait bien en tant que Fils de l'Homme. Il n'était pas aussi incrédule qu'on veut bien le dire car il avait été enseigné par Jésus pendant trois années. Cependant il avait du mal à réaliser la portée spirituelle des paroles de Jésus comme en témoignent ses réflexions : "Allons aussi (à Jérusalem), afin de mourir avec lui (Jésus)" (Jean 11:16) et "Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?" (Jean 14:5). Lorsque Jésus se présenta une première fois au milieu de ses disciples, Thomas n'était pas là, c'est pourquoi il eût du mal à croire les autres disciples qui lui faisaient part de la visite du Seigneur (Jean 20:24-25). Comme eux, il n'avait pas encore compris que, selon les Ecritures, Jésus devait ressusciter des morts (Jean 20:9).

Thomas connaissait le prophète Jésus qui avait fait des miracles, il croyait en ce qu'il avait dit et il croyait que le Saint-Esprit allait venir, mais il ne connaissait pas la puissance de la résurrection. Ce passage met donc en évidence le besoin de tout homme né de nouveau d'avoir la révélation de Christ ressuscité. C'est pourquoi l'apôtre Paul annonçait la Bonne Nouvelle de Jésus et de Sa résurrection (Actes 17:18), lui qui avait renoncé à tout pour connaître la puissance de cette résurrection (Philippiens 3:8-11). Dieu le Père a trouvé bon de faire habiter en Lui toute plénitude (Colossiens 1:12-20) :

  • le Fils est l'image du Dieu invisible,

  • il est l'Héritier (premier-né) de toute la Création,

  • toutes choses ont été crées par Lui et pour Lui, et subsistent par Lui,

  • il est le premier-né d'entre les morts, c'est-à-dire le seul Ressuscité,

  • il a été ressuscité pour notre justification (Romains 4:25),

  • il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous (Romains 8:34),

  • et la mort n'a plus de pouvoir sur Lui (Romains 6:9).

Thomas a alors compris que, parce qu'il était ressuscité, Jésus était vraiment Dieu dans toute Sa plénitude, Emmanuel, Dieu avec nous, qui avait été annoncé par le prophète Esaïe (Esaïe 7:14). Jésus était le Seigneur de Thomas, il devint aussi "Son Dieu". Parce que nous avons ce témoignage, il est plus facile pour nous de croire sans voir, "Si nous confessons de notre bouche le Seigneur Jésus, et si nous croyons dans notre coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, nous sommes sauvés" (Romains 10:9).