Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Le zèle de ta maison me dévore

par Jean-Louis Coraboeuf

« La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem. Il trouva dans le temple les vendeurs de boeufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis. Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs ; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables ; et il dit aux vendeurs de pigeons : Otez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. Ses disciples se souvinrent qu'il est écrit : Le zèle de ta maison me dévore. Les Juifs, prenant la parole, lui dirent : Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte ? » (Jean 2:13-18).

Lorsque Jésus monta à Jérusalem pour célébrer la fête solennelle de la Pâque juive, les Juifs qui étaient dans le Temple lui dirent, "Quel miracle nous montres-tu ?". Le nettoyage du Temple de Jérusalem fut donc considéré comme un acte prophétique qui révéla au peuple de Dieu l'objectif du ministère de Jésus : rétablir le zèle pour Dieu en transformant un repaire de voleurs en un temple saint. Jésus préfigura un changement dans le plan de Dieu : la destruction du Temple de Jérusalem en tant qu'habitation de Dieu et la création de nouveaux temples devant être de nouvelles habitations de Dieu. Ceux-ci représentent notre corps (Jean 2:21) qui doit devenir le temple du Saint-Esprit (1 Corinthiens 6:19) à l'image de Jésus-Christ ressuscité.

Nous devons considérer le nettoyage du temple de notre corps comme le second miracle de Dieu qui suit celui de notre nouvelle naissance (naître en Esprit). L'ennemi de notre âme a longtemps utilisé notre corps pour se glorifier en le transformant à son image. Lorsque nous acceptons Jésus-Christ dans notre vie, il nous rachète en tant que Sauveur ; notre corps Lui appartient donc. Il en devient le nouveau propriétaire qui désire alors y régner en Seigneur. C'est pourquoi il veut le nettoyer de tout ce qui reste du royaume de Satan pour en faire un temple saint pour le Saint-Esprit, c'est là le miracle de la sanctification que seul le Saint-Esprit peut opérer progressivement.

Lorsque Jésus-Christ règne dans notre vie, nous devenons zélés pour Lui et pour le Royaume de Dieu. Nous devenons alors des étrangers pour nos proches (Psaume 69:9) et nous supportons les outrages envers Celui (Christ) qui habite en nous (Psaume 69:10) ; nous attirons l'opprobre des anti-Christs (Psaume 69:11) et nous devenons l'objet de leurs sarcasmes (Psaume 69:12) ; tout cela parce que nous avons miraculeusement changé de royaume. Ce changement risque fortement d'affecter nos relations avec les autres. Mais dans Sa bonté, Dieu nous retirera de la boue dans laquelle nous sommes traînés et nous éloignera des flots de leurs paroles, pour délivrer notre âme (Psaume 69:14-19).