Révélations dans la Parole

(Retour Index)

 



Jésus et Hanoukka

par Jean-Louis Coraboeuf

« On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace. C'était l'hiver. Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon » (Jean 10:22-23).

La fête de la Dédicace commémore la re-consécration du Temple de Jérusalem par Judas Maccabée en 164 avant Jésus-Christ. Hanoukka est le nom hébreu de cette fête à laquelle Jésus participait. Dans son ultime tentative d'helléniser les Juifs, le roi de Syrie Antiochus IV avait impitoyablement massacré des Juifs de Jérusalem, envahi le Temple, emporté l'autel, la Ménorah et les ustensiles en or, et finalement sacrifié un porc à Zeus. Le Temple de Jérusalem fut donc profané, et Judas Maccabée dut purifier le Temple en le dédicaçant à nouveau à Dieu. Alors qu'il n'avait qu'une seule fiole d'huile préparée pour la Ménorah pour seulement une journée, celle-ci brûla miraculeusement pendant huit jours – temps nécessaire pour préparer de l'huile consacrée.

Les Juifs célèbrent ce miracle divin chaque année le 25 du mois hébraïque Kisley (entre le 27 Novembre et le 27 Décembre). Hanoukka, "aussi appelée Fête de la Lumière", est donc célébrée en utilisant une Ménorah Hanoukkia ayant 9 branches. On allume d'abord le 'serviteur' [shamash], qui est ensuite utilisé pour allumer une lampe la première nuit, deux la seconde, et ainsi de suite jusqu'à la huitième nuit où les huit lampes et le 'serviteur' brûlent avec beaucoup de luminosité. La Hanoukkia est placée chaque soir près de la fenêtre pour montrer que la 'Lumière' de Dieu est dans cette maison.

C'est une victoire sur la tentative d'hellénisation de peuple de Dieu qui est célébrée, c'est la victoire de la Lumière sur les ténèbres. Pour nous, l'image est riche : Jésus, "la Lumière du monde" (Jean 8:12), vint comme Serviteur (Marc 10:45) pour donner la lumière à chacun (Jean 1:4-5), afin que nous puissions être des lumières pour les autres (Matthieu 5:14-16). Comme la Hanoukkia à l'intérieur de la maison, Christ notre Lumière est à l'intérieur de nous pour être vu de l'extérieur.

L'hellénisation de l'Eglise, comme celle du peuple Juif, se manifeste régulièrement, c'est le combat de la fausse lumière contre la Lumière de Jésus-Christ comme ce fut le cas, par exemple, de la "lumière de la Raison" issue du siècle des Lumières, le 18ième siècle. C'est pourquoi Jésus a dit, "Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre (dans l'Eglise) ?" (Luc 18:8). Comme il le fit pour Jésus, le diable attend toujours un moment opportun pour séduire ou attaquer la véritable Eglise de Jésus-Christ (Luc 4:13).