Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



La kippa spirituelle

par Jean-Louis Coraboeuf

« N'ayez pas une trop haute opinion de vous-même, mais revêtez-vous de sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu vous a départie » (Romains 12:3).

Le mot hébreu kippa signifie dôme, et il se traduit aussi par yarmalke en araméen, c'est-à-dire « crainte du Seigneur ». Le port de la kippa est donc pour les Juifs une marque de respect où ils montrent par là qu'ils reconnaissent la présence de Dieu au-dessus d'eux (la kippa est placée sur la tête, légèrement en arrière).

C'est pourquoi l'apôtre Paul dit aux chrétiens de Rome, "n'ayez pas une trop haute opinion de vous-même". Nous sommes donc, nous aussi, invités à mettre notre kippa spirituelle en revêtant notre âme de nobles sentiments et en considérant que Dieu est bien au-dessus de nos pensées. Cela nous permettra ainsi d'être conduits avec plus de sagesse et d'humilité.