Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



L'insensé dit en son coeur...

par Jean-Louis Coraboeuf

« L'insensé [nabal] dit en son coeur, il n'y a point de Dieu ! ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables ; il n'en est aucun qui fasse le bien » (Psaume 14:1).

Le mot hébreu nabal [] signifie insensé, sot, stupide, criminel. L'insensé ne reconnaît ni Dieu ni Ses oints. La Parole nous instruit par l'exemple du couple Abigaïl et Nabal [], "C'était une femme de bon sens et de belle de figure, mais l'homme était dur et méchant dans ses actions" (1 Samuel 25:3).

Non seulement l'insensé ne reconnaît pas Dieu car "Il dit en son coeur, il n'y a point de Dieu", mais il ne reconnaît pas non plus ceux qui sont les oints de Dieu, "Qui est David, et qui est le fils d'Isaï ?" (1 Samuel 25:10). Comme il n'a de respect ni pour Dieu ni pour Ses créatures, il rudoie les hommes et commet des actes abominables. Il est donc incapable de faire le bien et ne peut chercher Dieu.