Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Le souffle de l'homme

par Jean-Louis Coraboeuf

« Le souffle [neshamah] de l’homme est une lampe de l’Eternel ; il pénètre jusqu’au fond [heder, signifie 'chambre', 'pièce', 'dedans'] des entrailles » (Proverbes 20:27).

Le nom hébraïque neshamah signifie 'souffle', 'respiration', et parfois 'esprit' ; mais c'est en général le mot rouah qui est utilisé pour 'esprit'. Ainsi Dieu souffle dans l'homme un souffle [neshamah] de vie pour qu'il devienne une âme vivante (Genèse 2:7, Esaïe 42:5), et dès qu'Il retire le souffle de l'homme, celui-ci retourne à la poussière (Job 34:14-15).

Dieu fait ainsi briller sa lampe au-dedans de nous afin d'éclairer nos ténèbres (Psaume 18:28). La lumière pénètre alors jusqu'au fond de nos entrailles, littéralement 'dans les chambres de nos entrailles'. L'homme peut ainsi examiner ses sentiments et motivations.

Que tout ce qui respire [neshamah] loue l’Eternel ! (Psaume 150:6)