Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Oeil pour oeil, dent pour dent

par Jean-Louis Coraboeuf

« Vous avez appris qu'il a été dit : oeil pour oeil et dent pour dent, mais moi, je vous dis de ne pas résister [anthistemi] au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre » (Matthieu 5:38-39).

Jésus fait référence à trois passages de la Torah :

  • "si des hommes se querellent et qu'il y a un accident, tu donneras oeil pour oeil, dent pour dent" (Exode 21:22-24),

  • "si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait : oeil pour oeil, dent pour dent" (Lévitique 24:19-20),

  • "lorsqu'un faux témoin s'élèvera contre quelqu'un pour l'accuser d'un crime, vous le traiterez comme il avait dessein de traiter son frère : oeil pour oeil, dent pour dent" (Deutéronome 19:17-21).

Dans ces trois cas, il s'agit d'actes volontaires. Le fait d'infliger la même blessure que celle faite au prochain, permettait d'ôter le mal du milieu du peuple (Deutéronome 19:19). Mais Jésus va plus loin, il dit de ne pas résister [anthistemi] au méchant. Le verbe grec anthistemi signifie 'se tenir en face de', 's'opposer à', 'tenir tête', résister. Ce n'est donc pas en "tendant l'autre joue" qu'on désarme le méchant, mais en "ne lui tenant pas tête".