Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Avoir Jésus dans notre barque

par Jean-Louis Coraboeuf

« Et lui, il dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent, et lui dirent : Maître, ne t'inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ? » (Marc 4:38).

C'est bien d'avoir Jésus dans sa vie (dans sa barque), mais ce n'est pas suffisant. Dans ce passage, Jésus était bien dans la barque avec les disciples, mais il dormait paisiblement. Et c'est seulement après "s'être réveillé, qu'il menaça le vent et qu'il dit à la mer : silence ! Tais-toi ! Alors le vent cessa, et il y eut un grand calme" (Marc 4:39).

Et nous, pouvons-nous dire comme l'apôtre Paul, "ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi" ? Car lorsque Christ vit en nous, c'est-à-dire lorsqu'Il est éveillé, Il va parler à travers notre bouche et dire à nos circonstances difficiles, "silence ! Tais-toi [phimoo] !". C'est ainsi que par Son autorité et Sa Parole rhêma, Il va museler, c'est le sens primitif du verbe grec phimoo, l'ennemi dans notre vie pour le contraindre au silence.