Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



L'exode de Jésus

par Jean-Louis Coraboeuf

« Et voici, deux hommes s'entretenaient avec lui : c'étaient Moïse et Elie, qui, apparaissant dans la gloire, parlaient de son départ [exodos] qu'il allait accomplir à Jérusalem » (Luc 9:30-31).

Le mot grec exodos signifie départ, mais aussi sortie ; il est parfois traduit par mort (version Darby), c'est-à-dire la sortie de la vie. Moïse et Elie parlèrent à Jésus de son exode qui devait avoir bientôt lieu à Jérusalem. Ce serait le signe ultime du prophète Jonas que Jésus donnerait aux incrédules de sa génération (Matthieu 12:39-40).

Mais cet exode ne dura que trois jours, et son corps n'eût pas le temps de connaître la corruption (Psaume 16:10). Ce fut le temps nécessaire pour reprendre à Satan les clés de la mort et du séjour des morts (hadès en grec, Apocalypse 1:18). C'est pourquoi Jésus put dire à l'apôtre Pierre que les portes (là où s'exerçait l'autorité) du Hadès n'auront plus de force devant Son Eglise (Matthieu 16:18).