Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Le signe de Jonas

par Jean-Louis Coraboeuf

« Car, de même que Jonas fut un signe [sèméion] pour les Ninivites, de même le Fils de l'homme en sera un pour cette génération » (Luc 11:30).

Le mot grec sèméion signifie 'signe', 'miracle', 'preuve'. Jonas fut le prophète (Matthieu 12:39) qui annonça la destruction de la ville de Ninive et de ses habitants si ceux-ci ne se repentaient pas de leurs péchés. De même, Jésus fut le prophète qui annonça la destruction de Jérusalem si ses habitants ne se repentaient pas de leurs péchés.

Au jour du jugement, les habitants de Ninive, parce qu'ils ont changé d'attitude à la prédication de Jonas, se lèveront avec la génération du temps de Jésus pour la condamner (Luc 11:32). Dieu manifesta ainsi sa miséricorde envers les païens en envoyant Jonas le prophète, et à travers Jésus ("Qui est plus que Jonas" – Luc 11:32), Il manifesta sa miséricorde pour le monde entier afin que tous les païens se repentent et ne soient pas détruits.