Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Aucun de ses os ne sera brisé

par Jean-Louis Coraboeuf

« Ces choses sont arrivées, afin que l'Ecriture soit accomplie : Aucun de ses os ne sera brisé » (Jean 19:36).

Ainsi s'accomplit le passage de l'Ecriture concernant la Pâque de l'Eternel (Exode 12). Cette Pâque devait être célébrée dans la maison, uniquement avec ceux qui sont circoncis, avec un agneau immolé. Cet agneau devait être un mâle sans défaut, et on ne devait en briser aucun os (Exode 12:5,46).

Jésus fut l'Agneau de Dieu, sans défaut, immolé sur la croix, et aucun de ses os ne fut brisé par les soldats romains. Lorsque nous prenons le repas du Seigneur (la Cène) dans la Maison de Dieu (l'Eglise) avec les circoncis de coeur, nous nous remémorons l'Agneau de Dieu immolé pour nous, et nous annonçons Sa mort ; ce repas prendra fin avec le retour de Jésus (1 Corinthiens 11:23-26).