Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



La Parole que j'ai annoncée jugera

par Jean-Louis Coraboeuf

« la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48).

Jésus est le Roi choisi par Dieu et annoncé en Deutéronome 17:15,18 ; Il est ce Roi qui a écrit dans un livre "un double de la loi" (littéralement "une mishna de la Torah"). Le nom hébreu mishna signifie aussi copie et répétition, car il vient du verbe shana signifiant répéter, faire une seconde fois, faire de nouveau.

Singulièrement, la Paracha 48 (Deutéronome 16:18 - 21:9) s'appelle Shoftim (Juges) et la Haftarah relative est sur le Messie (Esaïe 51:12 - 53:12).

Jésus vint donc pour compléter la Loi (Torah) et les Prophètes ; Il fut la Parole faite chair, venue pour sauver le monde et non pour le juger (Jean12:47). C'est pour cette raison qu'Il a mené à la plénitude la Torah afin qu'elle puisse devenir "le Code de la Loi divine" qui sera la base du jugement de Dieu.

Note : pour une meilleur compréhension des mots hébreux se référer à l'index.