Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Une nuée de témoins

par Jean-Louis Coraboeuf

« Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée [néphos] de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte » (Hébreux 12:1).

Le mot grec néphos signifie nuage, amas de nuages, et au sens métaphorique 'un grand nombre' (par exemple 'une nuée d'étourneaux'). Il est différent du mot grec néphélè qui décrit le nuage théophanique de la présence de Dieu, "Comme il parlait encore, une nuée [néphélè] lumineuse les couvrit" (Matthieu 17:5).

L'auteur de l'épître aux Hébreux ne parle donc pas de ceux qui nous ont quitté et qui nous regardent du haut des cieux alors que nous courrons la course de la foi. Mais il parle de tous ceux – et ils sont nombreux – qui nous ont quitté et qui ont laissé leur témoignage pour nous encourager, à l'instar des hérauts de la foi de Hébreux 11.