Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Le chemin de Shour

par Jean-Louis Coraboeuf

« L'ange de l'Eternel la trouva près d'une source d'eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Shour » (Genèse 16:7 Interlinéaire).

Parce qu'elle avait méprisé Saraï, Agar l'égyptienne fut maltraitée par sa maîtresse et dut s'enfuir dans le désert, sur le chemin de Shour, une localité du Négev. Le mot hébreu shour signifie muraille, fortification ; et c'est là, sur le chemin qui mène à la 'muraille' que l'ange de l'Eternel se révéla à elle, lui parla et lui donna la solution pour sa situation (Genèse 16:8-12).

Pour diverses raisons, nous pouvons, nous aussi, être amenés dans le désert, et nous nous trouvons face à une muraille dans notre vie. C'est là que nous rencontrerons Dieu. Et c'est dans cette circonstance que Sa réponse nous parviendra, alors avec notre Dieu nous franchirons cette muraille [shour] de notre vie (Psaume 18:30).