Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Frappé de la lèpre

par Jean-Louis Coraboeuf

« Certes, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; et nous, nous l'avons considéré comme atteint d'une plaie [naga] ; comme frappé par Dieu et humilié » (Esaïe 53:4 Colombe).

Le mot hébreu naga signifie 'frapper ou toucher d'une plaie'. Il est à l'origine du mot hébreu néga ayant le sens de 'plaie' – comme les plaies qui frappèrent l'Egypte (Exode 11:1) – et de 'plaie de lèpre' (Lévitique 13:2). Ces plaies étaient considérées comme un châtiment que Dieu infligeait à cause du péché.

Lorsqu'un homme était atteint de lèpre, il était considéré comme impur et donc mis à part du peuple Israélite pour un temps (Lévitique 13 et 14). Lorsque Jésus fut mis sur la croix, il fut frappé de la plaie de lèpre à cause de nos péchés qu'il portait alors sur Lui. C'est pourquoi il fut considéré comme puni et affligé par Dieu, et séparé de Lui lors de sa mort sur la croix.