Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Le Protecteur du Corps

par Jean-Louis Coraboeuf

« Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise qui est son corps, et dont il est le Protecteur [soter] » (Ephésiens 5:23 Interlinéaire).

Puisque l'Eglise, Corps de Christ, est constituée de ceux qui sont sauvés (Actes 2:47), le mot grec soter a donc une autre signification : sauveur, libérateur, protecteur, c'est-à-dire celui qui assure la sécurité (Ephésiens 5:23 Jewish New Testament).

« Dans leur détresse, ils crièrent à l’Eternel, et il les délivra de leurs angoisses ; Il les conduisit par le droit chemin, pour qu’ils arrivent dans une ville habitable » (Psaume 107:6-7). La "Ville habitable", entourée de murailles et gardée par un veilleur, est une métaphore de l'Eglise ; bien que Jésus-Christ assure Lui-même la protection de Son Corps, Il le fait aussi concrètement à travers les membres qui veillent les uns sur les autres comme le font des sentinelles.