Perles de la Parole

(Retour Index)

 

 



Jésus-Christ venant en chair

par Jean-Louis Coraboeuf

« Car plusieurs séducteurs sont sortis dans le monde, ceux qui ne confessent pas Jésus Christ venant [erchomai] en chair, celui-là est le séducteur et l'antichrist » (2 Jean 1:7 Darby).

Le verbe grec erchomai signifie 'venir' avec une notion de mouvement. Ici, il est conjugué au participe présent comme en Apocalypse 1:8, "Celui qui est, qui était, et qui vient [erchomai]", alors qu'en 1 Jean 4:2, il est conjugué au participe passé, "Tout esprit qui confesse Jésus Christ venu en chair est de Dieu".

A l'ascension de Jésus, deux anges (hommes en blanc) dirent aux disciples, "Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel" (Actes 1:11). Lorsque Jésus reviendra chercher son Epouse, il viendra de la même manière qu'il a quitté cette terre, c'est-à-dire sur les nuées et avec le même corps de chair glorifié. Les séducteurs et l'antichrist nient le fait que Jésus va revenir dans le même corps de chair afin de faire perdre à l'Epouse sa récompense (2 Jean 1:8).