Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Tsadik



Tsadik (mot hébreu signifiant 'le juste', pluriel tsadikim) est un titre qui est généralement donné à ceux qui sont considérés comme étant justes, tels les maîtres spirituels ou les rabbins. La racine du mot tsadik est tsedek (צדק), ce qui signifie 'justice' ou 'juste'. Ce mot se réfère ainsi à celui qui agit avec droiture.

« Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes [tsadikim] ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu » (Matthieu 13:17).

D'une façon générale, dans la tradition Juive, c'est un homme pieux, saint et juste. Selon la tradition Hassidique, de telles personnes, bien qu'elles ont eu une puissance surnaturelle, attiraient des adeptes et enseignaient à leurs disciples comment vivre. Dans Matthieu 13:16-17, il n'y a rien qui permette de dire que les disciples ont eu du mérite pour avoir le privilège de voir les choses qu'ils voient ; les prophètes et les justes (tsadikim) pouvaient même être plus méritants, mais Dieu ne se révèle pas sur la base du mérite humain, mais suivant Sa volonté souveraine (Matthieu 11:25-30, Romains 9:6-18, 1 Corinthiens 1:17-31). Dans ce sens, puisque Jésus dut naître en ce temps précis et en ce lieu (Galates 4:4-5), il y a nécessairement quelques-uns à qui "cela fut donné" (Matthieu 13:11), et d'autres à qui cela ne fut pas.

« Il dit : Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir le Juste [Tsadik], et à entendre les paroles de sa bouche » (Actes 22:14).

Paul a utilisé le mot Tsadik ('le Juste') pour Jésus le Messie (Yeshoua HaMashiah). En Esaïe 53:11, Dieu parle de "Son serviteur juste" qui "justifiera beaucoup d'hommes".