Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Tou Bishvat



Tou Bishvat est une fête Juive mineure (cela signifie qu'il n'y a pas de restrictions concernant le travail) et l'une des quatre Rosh Hashanahs ("Nouvelles Années") mentionnées dans la Mishna. Tou Bishvat est la "Nouvelle Année des arbres". Le nom Tou Bishvat vient de la date de cette fête, le 15ième jour du mois hébreu de Shevat.

La Tradition enseigne que la sève des arbres commence à monter ce jour-là, anticipant ainsi la venue du printemps. Bien que ce ne soit pas une fête biblique, son but était de calculer l'âge des arbres pour la dîme.

La Torah enseigne que le fruit des arbres ne doit pas être consommé pendant les trois premières années. La quatrième est celle de la dîme pour l'Eternel, et à partir de la cinquième leurs fruits peuvent être appréciés (Lévitique 19:23-25). Ce jour-là, chaque arbre du pays vieillit d'une année, peu importe quand il a été planté.

A Tou Bishvat, les Israéliens sortent pour planter des arbres. Ainsi à travers tout le pays, des milliers d'enfants des écoles mettent soigneusement de tendres plants dans la terre humide ; c'est une tradition qui affirme leur connexion avec la Terre que Dieu leur a donnée. En fait, aussitôt la création de l'état moderne d'Israël, des milliers et des milliers d'hectares de terre stérile furent ainsi reboisés.

En plus du fait de planter des arbres sur cette Terre, les Israéliens en mangent les fruits, avec une préférence particulière pour les figues, les dates, le caroube, le raisin et la grenade, parmi ces sept espèces :

« Car l’Eternel, ton Dieu, va te faire entrer dans un bon pays, pays de cours d’eau, de sources et de lacs, ... pays de froment, d’orge, de vignes, de figuiers et de grenadiers ; pays d’oliviers et de miel (du dattier). Lorsque tu mangeras et te rassasieras, tu béniras l’Eternel, ton Dieu, pour le bon pays qu’il t’a donné » (Deutéronome 8:7-8,10).