Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Toshavim



Les Toshavim (nom hébreu signifiant "Craignant-Dieu" ; l'équivalent grec est "Sébioi" ) sont des messianiques non-Juifs qui, depuis les premiers temps, ont adoré le Nom du Dieu des Hébreux (Elohim).

A travers l'Ancien Testament, nous voyons différents types de Toshavim : "des étrangers qui demeurent avec vous". Ceux-ci demeuraient avec les Israélites et devaient suivre certaines lois élémentaires, telles que celle-ci : « C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël : personne d’entre vous ne mangera du sang, et l’étranger qui séjourne au milieu de vous ne mangera pas du sang » (Lévitique 17:12).

Durant la période du Nouveau Testament, d'autres Toshavim étaient membres de communautés païennes qui s'affiliaient elles-mêmes, à diverses degrés, à l'adoration Juive, et qui étaient intéressées par la moralité Juive et le monothéisme, mais qui qui n'adhéraient pas (n'obéissaient pas) à tous les aspects de la Loi Juive (souvent la circoncision) comme les "prosélytes" le faisaient.

Les Evangiles ne font pas mention explicite de Toshavim, bien que certains passages permettent de le déduire ; le plus évident étant en Jean 12:20-21. Ces Grecs n'étaient pas Juifs puisqu'ils étaient parmi les Juifs. Ils étaient connus par leur nom grec, et ils étaient venus adorer à la fête Juive, ce ne pouvait donc qu'être des Toshavim. Ceci est rendu encore plus évident par le passage d'Actes 17:4,11-12.

Les Toshavim recevaient comme enseignement, dans les synagogues, que la circoncision était le chemin qui faisait entrer dans l'Alliance, mais Paul enseigna que c'est par la foi seule. Cela semble même être le débat particulier de Galates 2:12-16.