Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Septante ou Septuagint



La Septante (ou simplement "LXX") est le nom commun donné en Occident pour la version grecque du Tanakh (Bible hébraïque), traduit par étapes entre le 3ième et le 1ier siècle avant Jésus-Christ à Alexandrie.

C'est la plus ancienne des différentes traductions de la Bible hébraïque en grec. Ce nom signifie "Soixante-dix" en latin ("septuaginta") et provient d'une tradition disant que soixante-douze érudits Juifs (soixante-dix étant le nom entier le plus proche) traduisirent le Pentateuque (la Torah) de l'hébreu en grec pour l'un des rois Ptolémée (Ptolémée II Philadelphe, 285 – 246 avant Jésus-Christ). Comme le travail de traduction avançait graduellement, de nouveaux livres furent ajoutés à l'ensemble ; mais le Pentateuque garda toujours sa prééminence comme base canonique.

La Septante était considérée avec un grand respect dans les temps anciens ; les historiens Philo et Flavius Josèphe affirmèrent que les différents auteurs étaient divinement inspirés.

Dans le Nouveau Testament, beaucoup de versets sont cités à partir de la version grecque de la Septante. Parfois, les écrivains du Nouveau testament sont critiqués parce qu'ils ne citent pas les versets à partir de la version Massorétique du Tanakh, telle que nous l'avons aujourd'hui. Les critiques oublient qu'au temps de Jésus, il y avait plusieurs versions différentes des textes hébraïques de la plupart des livres, et que la Septante, elle-même, fut traduite en grec par les Juifs quelques deux siècles avant Jésus, évidemment, à partir de différents textes hébraïques qu'ils considéraient vraisemblablement comme ayant autorité.