Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Payot



Payot (hébreu פאות) est un mot hébreu qui est littéralement traduit en français par coin, bord ou coté ; dans le contexte du Judaïsme, il est utilisé relativement à la tête et au visage, pour parler des mèches bouclées (sidelocks) et aussi des pattes. Les Juifs Haredis, Yéménites et Hassidiques arborent souvent de longues payot bouclées, alors que ceux du Judaïsme Orthodoxe Moderne et Conservateur, portent davantage des pattes de taille variable. Les Juifs Yéménites font références à leurs payot en tant que simanim (littéralement 'signes') parce que ces mèches bouclées furent historiquement la principale caractéristique qui permettait de les différencier des musulmans Yéménites. La coutume de porter des payot est une des conséquences de la loi Juive concernant le rasage.

Le Code saint de la Torah montre qu'il est totalement interdit de se raser "les coins de la chevelure [tête]" (Lévitique 19:27) ; avec d'autres passages de la Torah, le Livre d'Ezéchiel décrit des commandements semblables, déclarant que les sacrificateurs ne devaient pas se raser la tête, ni laisser croître leur chevelure (Ezéchiel 44:20). Cependant, il y a aussi clairement des exceptions, dans le Livre d'Ezéchiel lui-même, il est ajouté que les sacrificateurs devaient couper leur chevelure (Ezéchiel 44:20), et le Code de la Torah pour les sacrificateurs ajoute que, dans certains cas de tsaraath (maladie de peau – Lévitique 13 & 14), les cheveux devaient être complètement rasés (Lévitique 14:9). Le Code des sacrificateurs exige en plus que les Naziréens doivent se raser la tête 7 jours après tout contact avec un cadavre (Nombres 6:9), et le Code du Deutéronome oblige à raser la tête des femmes captives après un temps de deuil (pleurs) pour leurs parents (Deutéronome 21:12).