Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Massorètes



Les Massorètes (hébreu ba'alei hamasorah, signifiant "Maître de la Tradition") sont un groupe de scribes et d'érudits de la Bible qui travaillèrent du 7ième au 11ième siècle, d'abord à Tibériade et à Jérusalem, mais aussi à Babylone. Chaque groupe compila un système de prononciation et un guide grammatical sous la forme de notes diacritiques (qui servent à différencier) apposées en dehors du texte Biblique, en vue de définir la prononciation, les paragraphes et la division des versets, ainsi que la cantillation de la Bible hébraïque (Tanakh), pour la communauté Juive mondiale.

Les Massorètes conçurent un système de notation des voyelles pour l'hébreu qui est encore largement utilisé aujourd'hui, ainsi que les symboles tropes (figures de rhétorique) utilisés pour la cantillation.




Le Texte Massorétique est le texte hébreu de la Bible hébraïque. Il définit non seulement les Livres du canon Juif, mais aussi les lettre-textes précis des livres bibliques du Judaïsme, et leur vocalisation et accent pour les lectures privées et publiques. Le Texte Massorétique est aussi largement utilisé comme base pour la traduction de l'Ancien Testament dans les Bibles protestantes, et récemment aussi pour les Bibles catholiques.

Bien que les consonnes diffèrent peu du texte généralement accepté au début du second siècle, il y a de nombreuses différences, de peu et de beaucoup d'importance, lorsqu'elles sont comparées à la Septante. La Septante est une traduction grecque (aux environ de 300 avant Jésus-Christ) des Ecritures hébraïques ; elle fut très utilisée en Palestine à partir du début de l'ère chrétienne, et elle est souvent citée en référence dans le Nouveau Testament.

Le mot hébreu mesorah fait référence à la transmission de la Tradition. Dans un sens plus large, il peut aussi faire référence à la suite entière de la Tradition Juive (voir Loi Orale). Mais, en référence au Texte Massorétique, le mot mesorah a une signification très particulière : ce sont les marques diacritiques des textes de la Bible hébraïque et les notes concises marginales sur les manuscrits (et plus tard sur les imprimés) de la Bible hébraïque (qui sont des notes sur des détails de texte, généralement au sujet de l'orthographe des mots).