Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Kotel



Le 'Mur des Lamentations' ou Kotel (hébreu כותל) est situé dans la vieille ville de Jérusalem, au pied du mur occidental du Mont du Temple. C'est un reste de l'ancien mur qui entourait la cour du Temple, et c'est un des sites les plus sacrés du Judaïsme en dehors du Mont du Temple, lui-même. La moité inférieure du mur date de la fin de la période du Second Temple, et est considérée comme ayant été construite aux environs de l'an 19 avant Jésus-Christ par Hérode le Grand, bien que des excavations récentes montrent que les travaux n'étaient pas complètement terminés pendant la vie d'Hérode le Grand. Les couches supérieures furent ajoutées au 7ième siècle après Jésus-Christ.

Ce fut un lieu de pèlerinage et de prière pour les Juifs pendant des siècles. La plus ancienne source mentionnant ceci date du 4ième siècle. Au milieu du 19ième siècle, des Juifs essayèrent d'acheter le mur et ses environs immédiats mais sans succès. Avec la montée du Sionisme au début du 20ième siècle, le mur devint une source de friction entre les leaders des communautés juives et musulmanes ; les leaders musulmans craignaient que le mur soit aussi utilisé pour des demandes nationalistes concernant le Mont du Temple et Jérusalem.

Des éruptions de violences au pied du mur devinrent courantes, et en 1930, une commission internationale se réunit pour déterminer les droits des Juifs et des Musulmans en relation avec le Kotel. Après la guerre israélo-arabe de 1948, le mur fut sous l'autorité jordanienne et les Juifs furent empêchés de venir au mur pendant 19 ans jusqu'à ce que Israël reprenne le contrôle de l'ancienne ville en 1967 lors de la guerre des 6 jours.