Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Kinneret



Le Lac Kinneret (hébreu ים כנרת, aussi appelé Mer de Galilée, Mer de Génésareth, Lac de Tibériade ou Mer de Kinneret selon Nombres 34:11 et Josué 13:27) trouve l'origine de son nom dans le mot hébreu kinnor ('harpe' ou 'lyre') d'après la forme du lac.




Le Lac Kinneret est le lac d'eau douce fraîche le plus grand d'Israël, ayant environ 53 km de circonférence, 21 km de haut et 13 km de large. Le lac a une surface totale de 166 km2 et un maximum de profondeur de 43 mètres. A 209 mètres sous le niveau de la mer, c'est le lac d'eau douce le plus bas de la terre, et il est le second lac le plus bas après la Mer Morte, un lac d'eau salée.

Le Kinneret est situé profondément dans la vallée du Grand Rift Jordanien, vallée créée par la séparation du continent Africain et du Plateau Arabe ; il est alimenté partiellement par des sources souterraines bien que sa principale source soit la rivière Jourdain qui coule du Nord vers le Sud. Ceci est mis en évidence par la présence d'abondantes roches balsamiques et volcaniques qui caractérisent la géologie de la région de Galilée.

A cause de sa situation basse dans la vallée du Rift, et à cause des collines qui l'entourent, le lac est enclin à des tempêtes violentes et soudaines ; de là, le récit du Nouveau Testament où Jésus calma une tempête. Il est aussi réputé, comme au temps du Nouveau Testament, pour sa richesse importante en poissons.

Le Kinneret se trouve sur le passage de l'antique Via Maris qui reliait l'Egypte aux empires du Nord. Les Grecques, les Asmonéens et les Romains fondèrent des villes florissantes et des villages autour du lac, incluant Gadara, Hippos et Tibériade. L'historien Juif du premier siècle Flavius Josèphe fut si impressionné par cette région qu'il écrivit "On peut appeler ce lieu, l'ambition de la Nature". Josèphe rapporta aussi qu'une industrie du poisson prospérait à cette époque, avec 230 bateaux qui travaillaient régulièrement sur le lac.

Une importante partie du ministère de Jésus se passa sur les bords du Lac de Galilée. A cette époque, il y avait un cordon continuel de maisons et de villages autour du lac, et beaucoup de commerces et de transport par bateau. Les Evangiles synoptiques de Marc (1:14-20), Matthieu (4:18-22) et Luc (5:1-11) décrivent comment Jésus recruta quatre de ses apôtres sur les bords du lac : le pêcheur Simon et son frère André, les frères Jean et Jacques. Un épisode des enseignements célèbres de Jésus, le Sermon sur la montagne, fut donné sur une colline dominant le lac, alors que la plupart de ses miracles se produisirent près du lac, y compris lorsqu'il marcha sur l'eau, calma la tempête et donna à manger à cinq mille personnes (à Tabgha).

En 135 après Jésus-Christ, la seconde révolte Juive fut écrasée par les Romains. Les Romains bannirent alors tous les Juifs de Jérusalem. Le centre de l'apprentissage et de la culture Juive vinrent dans la région de Kinneret, particulièrement dans la ville de Tibériade. On pense que ce fut dans cette région que le fameux "Talmud de Jérusalem" fut compilé.