Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Kaddish



Le Kaddish (mot hébreu) est une prière de louange à Dieu qui exprime le désir ardent de l'établissement du Royaume de Dieu sur terre. Les réactions émotionnelles inspirées par le Kaddish viennent des circonstances dans lesquelles il est dit : il est récité aux funérailles par les parents ou amis du défunt, et les fils doivent aussi le réciter pendant 11 mois après le décès d'un parent.

Le mot Kaddish signifie "sanctification", et cette prière est une sanctification du Nom de Dieu. Le Kaddish n'est récité que si le quorum de 10 hommes est atteint (minyan), il suit le psaume ou la prière qui a été dit en présence du minyan, ainsi l'essence même du Kaddish est la sanctification publique.

La première mention des parents du défunt récitant le Kaddish à la fin du service est dans un écrit halakhique du 13ième siècle appelé Or Zarua. Bien que le Kaddish ne fasse pas référence à la mort, il est devenu la prière que les parents ou amis du défunt récitent. On peut l'expliquer comme étant l'expression de l'acceptation du jugement divin et de la justice divine à un moment où on pourrait aisément devenir amer et rejeter Dieu. Le Kaddish est une façon pour les enfants de continuer à montrer du respect et de la considération pour leurs parents même après leur mort.

Les mots d'introduction, yitgadal t'yitkadash, furent inspirés par Ezéchiel 38:23 ("Je manifesterai ma grandeur et ma sainteté, je me ferai connaître aux yeux de la multitude des nations, et elles sauront que je suis l’Eternel"), lorsque le prophète envisagea le temps où Dieu deviendrait grand aux yeux de toutes les nations. La réponse des auditeurs à cette première lecture des parents ou amis du défunt, est une déclaration publique de leur foi en la grandeur et la sainteté de Dieu : "Puisse Son Grand Nom être béni d'éternité en éternité !". Cette réponse est au centre du Kaddish et doit être dite à haute voix.