Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



HaShem



Dans le Judaïsme, le nom de Dieu est plus qu'un titre distinctif ; il représente le concept Juif de la nature divine et de la relation de Dieu avec le peuple Juif. Afin de montrer le caractère sacré des noms de Dieu et signifier le respect et la révérence pour ces noms, les scribes des textes sacrés faisaient une pause avant de les copier et utilisaient des mots révérencieux de façon à garder le véritable nom de Dieu caché. Dans le Judaïsme, les différents noms de Dieu représentent Dieu tel qu'Il est connu ainsi que les différents aspects divins qui Lui sont attribués.

Les nombreux noms de Dieu ont été l'objet de débats parmi les érudits bibliques. Certains mettent en avant la variété comme étant la preuve que la Torah a différents auteurs, alors que d'autres affirment que les différents aspects de Dieu ont différents noms, selon le rôle que Dieu est en train de jouer, selon le contexte dans lequel Dieu est cité et selon les aspects particuliers qui sont mis en exergue. C'est du même ordre que la façon d'appeler une personne : son prénom, 'papa', 'capitaine', 'monsieur', 'chéri', etc. selon le rôle qu'il est en train de jouer et selon la personne à qui il parle.

La Halakha impose que des règles secondaires entourent les lois principales pour réduire la chance de violer celles-ci. A proprement parler, c'est une pratique Juive courante de restreindre l'utilisation du mot Adonaï seulement à la prière. Dans les conversations, beaucoup de Juifs appellent Dieu, 'HaShem', mot hébreu pour 'le nom' (ceci apparaît en Lévitique 24:11).

Alors que, dans le Judaïsme, les autres noms de Dieu ont généralement une utilisation restreinte au contexte liturgique, HaShem est davantage utilisé dans les circonstances occasionnelles. Ainsi Hashem est utilisé par les Juifs Orthodoxes de façon à éviter de prononcer le nom Adonaï en dehors du contexte rituel. Par exemple, lorsque certains Juifs Orthodoxes font des enregistrements audio pour les services de prières, ils utilisent habituellement le mot HaShem à la place d'Adonaï.