Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Hallel



Le Hallel (mot hébreu signifiant "louange [à Dieu]") fait partie des prières du Judaïsme ; c'est une récitation mot à mot des Psaumes 113 à 118, qui est utilisée pour louer et rendre grâce à Dieu. Elle est récitée par les Juifs pieux lors des différentes fêtes.

Le Hallel comprend donc les six Psaumes précités, qui sont proclamés comme étant un seul groupe lors des fêtes de réjouissances. Il est habituellement chanté à voix haute lors de la prière du matin, juste après "les Seizes" (la prière principale). Il est aussi récité lors de la prière du soir le premier jour de Pessah.

Ces fêtes de réjouissances sont : Pessah, Chavouot et Soukkot (les principaux jours saints Juifs mentionnés dans la Torah), Hanoukka et Rosh Hodesh (les débuts de chaque mois). Beaucoup de communautés Juives, particulièrement les Sionistes religieux, récitent le Hallel le jour de l'indépendance d'Israël.

A Rosh Hashana et à Yom Kippour, le Hallel n'est pas récité parce que le Talmud dit : « est-ce bienséant pour le Roi d'être assis sur son Trône de Jugement, avec le Livre de Vie et de Mort ouvert devant Lui, et pour le peuple de Lui chanter de joyeuses louanges ? » (Arachin 10b).

Pessah tout comme Soukkot a une constitution de "fête principale". Mais puisque la Pâque Juive rappelle la rédemption partielle des Juifs et la destruction de l'Égypte, seulement un Hallel "partiel" est récité durant les six derniers jours de Pessah, alors qu'un Hallel "entier" est récité durant tout Soukkot.

Un Hallel "partiel" est aussi récité à Rosh Hodesh parce qu'il fut introduit beaucoup plus tard que les principales fêtes Juives et parce que Rosh Hodesh est chaque mois alors que les autres fêtes sont une seule fois par an.