Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Erets Yisraël



Erets Yisraël (hébreu אֶרֶץ יִשְׂרָאֵל, Pays d'Israël) est une région qui, selon le Bible hébraïque, fut promise par Dieu aux descendants d'Abraham par son fils Isaac et aux Israélites, descendants de Jacob, petit-fils d'Abraham. Erets Yisraël constitue la Terre Promise et fait partie de l'alliance Abrahamique, Jacob et Israël.

Le nom "Israël" apparaît d'abord dans la Bible comme le nom donné par Dieu au patriarche Jacob (Genèse 32:28) ; ce nom peut être traduit par "lutta avec Dieu" ou "il lutte avec Dieu". Les commentateurs diffèrent sur la signification littérale originelle. Quelques uns disent que le nom vient du verbe sarar ("dominer, être fort, avoir l'autorité sur"), ce qui signifie alors "Dieu règne" ou "Dieu juge". D'autres significations possibles incluent "le prince de Dieu" (par exemple dans la version King James) ou "El lutte". Indépendamment de la signification du nom, la nation biblique enfantée par Jacob devient ainsi les "Enfants d'Israël" ou les "Israélites".

La première définition de la Terre Promise (Genèse 15:13-21) est appelée "ce pays".




En Genèse 15, ce pays est promis aux descendants d'Abraham, par son fils Isaac, alors qu'en Deutéronome 1:8, il est explicitement promis aux Israélites, les descendants d'Abraham par Jacob.

Une définition plus précise est donnée en Nombres 34:1-15 pour la terre explicitement allouée aux neuf tribus Israélites et demi après l'exode. Dans ce passage, la terre est appelée le "Pays de Canaan". L'expression "Pays d'Israël" est trouvée plus tard dans le livre de Samuel (1 Samuel 13:19). elle est aussi souvent trouvée dans le livre d'Ezéchiel et aussi dans l'Evangile de Matthieu.

La Bible hébraïque contient plusieurs descriptions des frontières du pays. Les trois passages classiques principaux sont Genèse 15:18-21, Nombres 34:1-15 et Ezéchiel 47:13-20.