Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Chavouot



La fête de Chavouot ("semaines") est une des trois "fêtes des pèlerinages" où chaque homme Juif devait monter à Jérusalem. Les autres sont Pessah et Soukkot.

Le nom "chovouot" vient d'Exode 34:22 (« Tu célébreras la fête des semaines, des prémices de la moisson du froment, et la fête de la récolte, à la fin de l’année ») et de Deutéronome 16:9-10 (« dès que la faucille sera mise dans les blés, tu commenceras à compter sept semaines ; puis tu célébreras la fête des semaines ») qui, en plus de Lévitique 23:15-16, déterminent que cette fête doit se situer sept semaines après le début de Pessah. La Bible dit aussi « vous compterez cinquante jours » (Lévitique 23:16) ; d'où, dans le Nouveau Testament, vient le nom grec pour cette fête "pentecoste" qui signifie "cinquante" et qui est habituellement translitéré "pentecôte". Deux autres noms pour cette fête sont trouvés dans le Tanakh : "jour des prémices" dans Nombres 28:26 et "fête de la moisson" en Exode 23:16.

A Chavouot, les prémices de la moisson du froment étaient présentées à l'Eternel dans le Temple. Cette offrande se composait de deux miches de pain de fleur de farine, cuites avec du levain (Lévitique 23:17). Ainsi on célébrait la providence de Dieu au début de la saison du froment.

A coté de cette signification première, Chavouot fut interprété plus tard comme commémorant le don de la Torah à Moïse. Ainsi chaque fête des pèlerinages était associée à un événement historique majeur concernant la formation du peuple Juif, et aussi à un thème religieux important :

  • Pessah, célébrant l'exode d'Égypte, a pour thème la création du peuple Juif.

  • Chavouot a pour thème la révélation,

  • et Soukkot a pour thème la rédemption en association avec les quarante années d'errance se terminant avec l'entrée dans la Terre Promise.

Ces trois thèmes – création, révélation et rédemption – réapparaissent sous d'autres formes dans la vie Juive, par exemple, les trois plats du Shabbat (« C’est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles ! Amen ! » Romains 11:36).

Parce que Chavouot rappelle la révélation même de Dieu, de Sa puissance et de Sa Torah au peuple Juif, pour cette fête, les lectures des synagogues incluent Exode 19 et 20 (la montée de Moïse sur le mont Sinaï et les dix commandements), Ezéchiel 1 et 2 et Habakuk 3. Le livre de Ruth est aussi lu durant cette fête parce qu'il approprié à cause de son histoire sur la moisson.

Finalement Chavouot est la date traditionnelle de la mort du roi David, un point à se souvenir quand nous lisons Actes 2:25-32.