Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Cantillation



La Cantillation est le chant rituel des lectures de la Bible pendant les services dans les synagogues.

Les chants sont exprimés conformément aux signes particuliers (ou marques) imprimés dans les textes massorétiques de la Bible hébraïque (Tanakh) qui viennent en complément des lettres et des voyelles hébraïques. Ces marques sont connues en français comme accents et en hébreu comme ta'amei ha-mikra ou simplement te'amim. Les figures musicales associées aux signes portent, en hébreu, le nom de niggun et, en yiddish, le nom de trope (ce mot est utilisé en rhétorique).

Le premier but des signes de cantillation est de guider le chant des textes sacrés pendant l'adoration publique. Il y a différents jeux de phrases musicales associées à différents passages de la Bible. La musique varie selon les différentes traditions Juives et les styles individuels des chantres.

Les signes de cantillation fournissent aussi des informations sur la structure syntaxique du texte, on peut dire que c'est un commentaire sur le texte même, mettant en relief d'importantes idées musicales. Les trope ne suivent une ligne aléatoire, mais suivent un ensemble grammatical précis. Le mot même ta'am signifie "goûter" ou "sentir", à un point tel que les pauses et les intonations marquées par les accents (avec ou sans forme musicale interprétée) font ressortir la signification du passage.



Ci-dessus, les signes de cantillation sont en bleu et les voyelles en rouge.