Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Cérémonie de la Bar Mitzvah



La Mishna et le Talmud enseignent qu'un garçon atteint sa majorité religieuse à l'âge de 13 ans et devient alors un Bar Mitzvah, c'est-à-dire un "Fils du Commandement". A ce moment-là, il peut assumer des fonctions religieuses et est appelé homme.

Les rabbins enseignent que les hommes sont nés avec un mauvais penchant (yetser hara), alors que le bon penchant (yetser hatov) ne commence qu'à l'âge de 13 ans. Selon le Talmud, Abraham était âgé de 13 ans lorsqu'il rejeta la pratique de l'adoration des idoles de son père. A partir de ce moment, il devint un serviteur de Dieu.

Lorsqu'un garçon atteint la fin de sa douzième année, il peut être appelé à lire la portion (Paracha) de la Torah de la semaine et à en expliquer le passage. Ceci démontre qu'il a atteint sa majorité religieuse. Les rabbins prononcent alors sur lui une bénédiction, lui donnant la possibilité de prendre part au minyan, c'est-à-dire d'être compté parmi les 10 hommes nécessaires pour qu'il puisse y avoir une réunion de prière.

Les sages Juifs établissent un lien entre le Psaume 2:7 et la Bar Mitzvah : « Tu es mon Fils ; aujourd’hui, je t’ai engendré » (Psaume 2:7 Darby). Le garçon de la Bar Mitzvah est alors vu comme étant né de nouveau.

Jésus, qui naquit et grandit en tant que Juif, fut circoncis le huitième jour après sa naissance (Luc 2:21) et se soumit donc à la coutume de la Bar Mitzvah. Lorsqu'il atteignit la fin de sa douzième année, il présenta son sermon de Bar Mitzvah aux prêtres du Temple de Jérusalem, étonnant tous ceux qui étaient présents (Luc 2:41-52).

A notre époque, les filles âgées de 12 ans commencent aussi à célébrer la Bat Mitzvah, "Fille du Commandement". Cependant elles ne peuvent pas être appelées à lire la Torah ou à donner un commentaire, sauf dans les synagogues Réformées.

Les rabbins disent : « je parle de Dieu à mon fils jusqu'à l'âge de 13 ans, mais à partir de cet âge-là, je parle de mon fils à Dieu ». Cette vérité signifie que nous devrions avoir enseigné à nos enfants toute la vérité concernant la foi avant qu'ils aient atteint l'âge de 13 ans ; après quoi nous ne pouvons que prier pour eux.