Lexique

(Index Français)

(Index Original)

 

 



Aliya



L'Aliya (mot hébreu signifiant "monter", le pluriel est aliyot) est l'immigration Juive vers la terre d'Israël, depuis son établissement en 1948 en tant qu'Etat. L'action inverse, c'est-à-dire l'émigration en dehors d'Israël, est appelée Yerida ("descendre").

L'Aliya est largement regardé comme étant un concept culturel Juif important et comme un concept fondamental du Sionisme (établi en tant que Loi du Retour en Israël) qui donne le droit légal à chaque Juif d'immigrer et de s'installer en Israël, et de devenir automatiquement un citoyen israélien. Un Juif qui fait son Aliya est appelé un oleh (masculin singulier) ou olah (féminin singulier), le pluriel des deux étant olim.

Beaucoup de Juifs s'attachent à l'Aliya comme à un retour dans la Terre Promise, et regardent donc cela comme un accomplissement des promesses bibliques de Dieu faites aux descendants hébreux des patriarches Abraham, Isaac et Jacob. L'Aliya est perçu comme un commandement parmi les 613 commandements de la Torah.

Dans la pensée Sioniste, le mot Aliya comprend à la fois l'immigration volontaire pour des raisons idéologiques, émotionnelles ou pratiques, et à la fois la fuite massive de la persécution des populations Juives. La grande majorité des Juifs israéliens d'aujourd'hui trouvent leurs racines familiales proches en dehors de ce pays. Alors que quelques-uns ont volontairement choisi de s'installer en Israël plutôt que dans un autre pays, beaucoup ont eu peu ou pas du tout le choix de quitter leur pays précédent. Bien qu'Israël soit normalement reconnu comme "un pays d'immigrants", il est aussi, dans une large mesure, un pays de réfugiés.

Bien que le retour massif dans la Terre d'Israël fut un thème récurrent parmi les différentes générations de la diaspora Juive, particulièrement lors des prières de Pâque et de Yom Kippour qui se terminent traditionnellement avec « l'année prochaine à Jérusalem », et des triples prières quotidiennes (Amidah), ce retour fut particulièrement associé à la venue du Messie Juif. Les Juifs prient pour la venue de leur Messie qui devait racheter la Terre d'Israël de la domination des païens et ramener le pays sous une théocratie Halakhique Juive.