Enseignements

 

 



La plénitude de Dieu

par Jean-Louis Coraboeuf

« Et quand j’ai rompu les sept pains pour les quatre mille hommes, combien de corbeilles pleines [pléroma] de morceaux avez-vous emportées ? Sept, répondirent-ils » (Marc 8:20).

« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir [pléroo] » (Matthieu 5:17).

Le verbe grec pléroo signifie remplir jusqu'au bord, compléter, rendre parfait, mener à terme, accomplir, et le nom grec pléroma signifie donc ce qui emplit (contenu), ce qui porte au complet, accomplissement, plénitude. Ainsi lors de la multiplication des pains et des poissons, les disciples remplirent 7 corbeilles. Jésus est venu pour compléter notre compréhension (l'amener à la perfection) de la Torah et des prophètes.

La plénitude du Fils

« Car en lui habite corporellement toute la plénitude [pléroma] de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité » (Colossiens 2:9-10).

Ainsi en Jésus, pendant sa vie terrestre, habitait toute la plénitude de Dieu. C'est-à-dire la totalité des attributs de Dieu étaient en Jésus homme, Car il a plu à Dieu de faire habiter toute plénitude [pléroma] en lui (Colossiens 1:19 Ostervald). Ce fut donc le choix de Dieu de mettre tout ce qu'Il est en Lui, et cela au moment parfait, "Mais, lorsque les temps ont été accomplis [pléroma], Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi" (Galates 4:4).

« Le Fils est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui » (Colossiens 1:15-17).

Ainsi Jésus-Christ est la représentation de Dieu. Celui qui a vu le Fils a vu le Père, et celui qui connaît le Fils connaît aussi le Père. Le Père et le Fils ne font qu'un, c'est le choix de Dieu. Le Père a tout fait par le Fils et pour le Fils, le premier-né de toute la création.

La plénitude du croyant

« Afin que vous ayez la force de saisir avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude [pléroma] de Dieu » (Ephésiens 3:18-19).

Nous avons tous reçu par grâce une part de sa plénitude (Jean 1:16). Nous devons cela à notre Père céleste qui nous a rendus capables d'avoir notre part d'héritage parmi les autres (Colossiens 1:12). L'apôtre Paul prie Dieu le Père pour que son Esprit fortifie notre être intérieur et que Christ habite par la foi dans nos coeurs, afin que nous puissions connaître l'amour de Christ.

Le glorieux héritage d'Ephésiens 1:18, c'est Christ et l'amour de Dieu car en Christ sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance (Colossiens 2:3). Cependant, c'est ensemble (avec tous les saints) que nous pouvons connaître tout l'amour de Christ.

La plénitude du Corps

« En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit » (Ephésiens 2:21-22).

Il y a une distinction entre l'édifice, ensemble du Corps de Christ et notre corps qui est une habitation temporaire de Dieu en Esprit, "Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise, qui est son corps, la plénitude [pléroma] de celui qui remplit tout en tous" (Ephésiens 1:22-23).

Lorsque les croyants sont réunis en Corps de Christ, ils reçoivent la plénitude de Dieu, "Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite [pléroma] de Christ" (Ephésiens 4:11-13).

Dieu a donné des ministères qui ont pour but de perfectionner (restaurer, réparer, équiper) chaque personne (les amener à la stature parfaite de Christ), de construire le Corps (Ephésiens 2:21) et de lui donner une unité de foi et de connaissance de Jésus.

La plénitude des temps

« Par toute espèce de sagesse et d’intelligence, Dieu nous a fait connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même, pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis [pléroma], de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre » (Ephésiens 1:8-10).

Lorsque les temps seront arrivés à leur accomplissement, Dieu va réunir toutes choses en Christ. Ceci concerne les choses céleste et les choses terrestres.

(retour Enseignements)