Enseignements

 

 



Avenir d'Israël selon les prophéties bibliques

par Jean-Marc Thobois

Selon de nombreuses prophéties, il est clair qu'Israël devait être rassemblé dans son pays en état d'incrédulité par un acte de pure grâce de Dieu. La prophétie la plus nette dans ce sens est la prophétie d'Ezéchiel 37 sur les ossements desséchés.

On y voit soulignées trois étapes de la résurrection d'Israël :

  • un rassemblement des ossements desséchés, c'est-à-dire des exilés de tous les pays dans lesquels ils ont été dispersés et un retour sur la terre d'Israël,

  • l'apparition sur ces squelettes reconstitués de chair et de peau, c'est-à-dire que l'Etat et ses institutions sont rétablis dans ce qu'ils ont de terrestre et d'humain,

  • la venue de l'Esprit Saint qui redonne vie à ces cadavres, c'est-à-dire un réveil spirituel.

Ce n'est qu'alors que le rétablissement est complet. Parallèlement à cette résurrection du peuple, le chapitre précédent (Ezéchiel 36), évoque la résurrection de la terre désolée et réduite en désert.

On pourrait évoquer de nombreuses autres prophéties qui laissent supposer, et même affirment clairement, qu'avant la parousie et l'ultime avènement messianique, Israël sera rassemblé dans son pays et dans sa ville sainte, Jérusalem. On voit mal autrement comment les nations s'assembleraient contre la ville sainte et comment l'avènement messianique coïnciderait avec le grand mouvement de repentance nationale qui en résulterait.

C'est pourquoi depuis le XVllième siècle, nombre de commentateurs ont annoncé un rassemblement partiel du peuple d'Israël dans son ancienne patrie. II est en état d'incrédulité avec une instabilité politique provoquée par l'opposition des nations à son retour. Sa tranquillité ne pourra avoir lieu qu'à l'avènement messianique et ce retour partiel en est une préparation.

II semble bien que les deux premières étapes de la prophétie d'Ezéchiel soient en passe de s'achever et que nous soyons proches du début de la troisième étape, la plus décisive pour l'avenir d'Israël et du monde.

Le Jour de l'Eternel

Mais, d'après ces mêmes prophéties, cette troisième étape sera précédée d'un temps d'épreuve, qualifié par les prophètes de "jour de l'Eternel" (Esaïe 2:12 ; Esaïe 13:6-9 ; Esaïe 34:8 ; Joël 1:15 ; Joël 2:1 ; Amos 5:18-20 ; Abdias 1:15 ; Sophonie 1:7-14 ; Sophonie 2:2 ; Zacharie 14:1-21 ; Malachie 3:2 ; Malachie 4:5; ... ).

Ce jour, abondamment décrit par les prophéties, sera celui de l'intervention de Dieu dans l'histoire des hommes, un temps où Dieu demandera des comptes, d'abord à Israël, puis aux nations.

Jérémie 30:4-7, décrit ce temps comme un temps "d'angoisse de Jacob" dont il sera délivré. D'autres textes, tels Zacharie 12 et Zacharie 14, décrivent le rassemblement eschatologique des nations contre Jérusalem à la fin, dans le but d'exterminer Israël du sein des nations "afin qu'on ne se souvienne plus du nom d'Israël" (Psaume 83:5).

C'est précisément cette menace mortelle d'une 'solution finale', d'une 'nouvelle Shoah' qui rendra indispensable l'intervention divine pour délivrer Israël. L'apôtre Paul en 2 Thessaloniciens 2 définit cette intervention divine comme une 'épiphanie', c'est-à-dire une manifestation visible de Dieu, jusque-là caché, en sorte que, nous dit Jean dans l'Apocalypse 1:7, "Tout oeil le verra".

Selon l'apôtre, cette épiphanie sera celle du Messie en gloire, selon Daniel 7 où le Fils de l'homme, c'est-à-dire le Messie, viendra sur les nuées du ciel, "Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche" (Luc 21:25-28).

D'après Esaïe 11:2-4, le Messie sur lequel reposent les sept esprits de Dieu anéantira le 'Méchant' du souffle, ou de l'esprit, de sa bouche. Pour Paul, le Méchant n'est autre que l'homme de péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui se "dresse contre tout ce qu'on appelle Dieu, pour se proclamer lui-même Dieu".

Reprenant les termes mêmes d'Esaïe 11:4, Paul déclare que le Seigneur Jésus le détruira par le souffle de sa bouche et qu'il l'anéantira par l'éclat de son épiphanie. La disparition de cet impie est la condition préalable à l'établissement du règne messianique et à la délivrance d'Israël.

Le temps d'angoisse de Jacob

Les chapitres 12 et 14 de Zacharie décrivent, avec force détails, la détresse qui sera alors celle du peuple dans ces temps d'angoisse. Or, pour la première fois dans l'histoire humaine, la possibilité d'un tel scénario est réelle et même s'il ne devait se dérouler que dans un temps encore lointain, le fait même qu'il soit aujourd'hui envisageable, devrait amener tout croyant, quelque peu attentif aux Ecritures, à une grande vigilance.

Selon Zacharie 12, Jérusalem doit devenir une "pierre pesante pour toutes les nations", en sorte que "tous ceux qui la soulèveront seront meurtris". La même pensée se trouve en Esaïe 28:14-22, où les chefs d'Israël pour garantir la sécurité du peuple font alliance avec la mort ou, comme le dit la version araméenne de la Bible, avec les 'terroristes' (Mehabilim). Espérant échapper à une nouvelle invasion, ils ne feront que la provoquer d'autant plus sûrement qu'ils ont refusé de mettre leur confiance en la "pierre précieuse posée par le Seigneur en Sion" et qui seule aurait pu leur garantir cette sécurité.

Paul déclare de même en 1 Thessaloniciens 5:3 que "les hommes diront paix et sécurité et une ruine soudaine fondra sur eux !". II est donc bien question d'une paix trompeuse pour Israël et le monde, comme le disait aussi Jérémie, "Ils disent paix, paix et il n'y a pas de paix !" (Jérémie 6:14).

Cette catastrophe nationale, selon Zacharie 12 et 14, sera alors pour Israël l'occasion d'une repentance nationale à la suite de laquelle s'accomplira, selon Romains 11, l'illumination d'Israël en sorte que "tout Israël (sous-entendu, tous les Juifs vivant à cette époque) sera sauvé". "Or, si leur chute a été la richesse du monde, et leur défaite la richesse des païens, combien plus en sera-t-il ainsi de leur complet relèvement ... Car si leur mise à l'écart a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d'entre les morts ?" (Romains 11:12,15).

Parallèlement, selon Joël 3:1-3, l'Esprit Saint sera répandu sur Israël car il ne faut quand même pas oublier que cette prophétie, appliquée avec raison au réveil Pentecôtiste et charismatique de notre temps, s'applique d'abord à la nation d'Israël, rescapée de la grande attaque des nations dans le contexte du livre de Joël. D'ailleurs, cette prophétie a eu, selon Actes 2, un premier accomplissement à Jérusalem le jour de la Pentecôte, mais elle doit de nouveau avoir lieu au même endroit au temps de la fin.

II faut voir dans la prophétie de Joël, le même événement que celui de la troisième étape de la prophétie des ossements desséchés d'Ezéchiel 37 (voir aussi les Psaumes 79 et 80). Mais le "Jour de l'Eternel" est aussi le temps de jugement des nations venues contre Jérusalem (Zacharie 14, Joël 2 et Apocalypse, etc.).

"Le Jour du Messie"

Après ces grands jugements aura lieu l'établissement du royaume messianique sur une terre renouvelée dont Jérusalem sera la capitale (Esaïe 60). Alors le "loup habitera avec l'agneau" (Esaïe 11). Les juifs, restés dans la diaspora, seront ramenés en Israël par les nations elles-mêmes (Esaïe 59 et 60). Les dix tribus seront aussi restaurées et rassemblées aux rescapés de Juda (Ezéchiel 37, Esaïe 11). Alors, l'espace ne leur suffira pas, de telle sorte que les frontières du pays seront considérablement agrandies. Les étrangers qui voudront y vivre le pourront à condition de se soumettre à la loi du pays (Ezéchiel 47:21-23).

L'hostilité entre Juifs et arabes aura cessé: il y aura une route d'Egypte en Assyrie et, avec Israël, ces pays seront l'objet d'une bénédiction de Dieu (Esaïe 19:24-25).

Enfin, après leur jugement, les nations survivantes se tourneront vers le Dieu d'Israël et vers sa Thora (Esaïe 60). Elles monteront à Jérusalem non plus pour la guerre, mais pour adorer l'Eternel et apprendre à connaître sa Parole (voir aussi Michée 4). De nombreuses prophéties évoquent, pour le temps de la fin, le pèlerinage eschatologique des nations vers Israël, notamment la fin du livre de Zacharie qui décrit le pèlerinage annuel de Soukkot qui rassemblera les représentants de toutes les nations à Jérusalem comme condition de leur bénédiction.

Tel est brièvement esquissé l'avenir d'Israël selon la Bible ; ces quelques considérations peuvent permettre de nous situer par rapport aux événements actuels qui secouent le Moyen-Orient et surtout à nous préparer pour ces temps décisifs que nous commençons à entrevoir.

(retour Enseignements)